Tanzanie et Ouganda: 12.07-08.08.2021

Nous sommes repartis  avec notre guide et ami ougandais Emmy Gongo (rangerafricasafaris.com) dans ces deux merveilleux pays pour quatre semaines et demi. Une fois n'est pas coutume, les bectrotters étaient accompagnés par l’un des meilleurs amis de Jean-Louis, Pierre Girardin et de son fils Gilian (11 ans et naturaliste en herbe) , son filleul. L’un des but –réussi !-du voyage était de lui montrer nos cousins les Chimpanzés et Gorilles de montagne. Nous avons atterri à Dar-El- Salam car cette fois-ci, nous avons parcouru le sud et l’ouest de la Tanzanie le long du lac Tanganyika , pour remonter ensuite jusqu'en Ouganda par le Lac Victoria.

Les Parcs nationaux du Sud visités sont beaucoup moins fréquentés que ceux du Nord comme le Serengeti, mais d’une diversité tout autant extraordinaire. Avec au compteur 646 espèces d’Oiseaux observés lors de nos deux voyages en Tanzanie sur les plus de 1000 recensées et 52 mammifères durant ce voyage on se dit que l’on pourrait y passer des années.

Les milieux naturels sont tellement diversifiés- forêts tropicales de montagne, miombo, savanes, océan, zones humides, lacs, fleuve, etc.- le pays immense, ses grands Parcs nationaux fort bien préservés, qu’il est toujours frustrant de n’y rester que quelques semaines.

L’Ouganda est aussi très riche, mais les grands espaces naturels sont moins bien préservés, et il est rare de s’y retrouver seul. De plus, le gouvernement en place ne mène malheureusement aucune politique en matière de conservation de la nature. Seule la forêt impénétrable du Bwindi semble bien protégée, sans doute du fait que les Gorilles de montagne qui y vivent rapportent énormément d’argent au gouvernement. Pourvu que ça dure...

Nous avons commencé notre périple dans la réserve de Selous aujourd'hui fusionnée avec le parc national de Nyerere , puis celui de Ruaha, de Katavi pour atteindre le lac Tanganyika et visiter le les merveilleuses montagnes de Mahale qui abritent encore une importante population de Chimpanzés. Ensuite, nous sommes montés en direction de l’Ouganda et rejoins le tout dernier Parc national créé en Tanzanie : Burigi-Chato. Il y a peu, cet énorme territoire était encore le terrain de jeux morbides des chasseurs occidentaux. Puis, nous avons rejoint le lac Victoria, le plus grand d’Afrique, et passé quelques jours sur l’Île et parc national de Rubondo, avant de traverser la frontière pour rejoindre l’Ouganda. A la frontière, nous avons perdu une demi-journée entre les tests covid et la validation des visas….

Les quelques jours restant nous ont permis de revisiter en mode marathon le Parc national du Lac Mburo, les forêts magiques du Bwindi, la petite forêt du nkima forest lodge , la baie de Mamamba et, pour les dernières heures, avant de reprendre l’avion, le jardin botanique d’Entebbe qui est extraordinaire par sa riche biodiversité.

 

 

Les régions visitées:

 

- Parc national de Nyerere (grand fleuve, hippos et crocos à gogo)

- Parc National de Ruaha (Lions, Eléphants et bien d'autres)

- Parc National de Katavi (Beaucoup d'eau, des oiseaux et des hippos)

- Parc National de Mahale (Chimpanzés!!)

- Parc national de Buriji-Chato (tout nouveau) et île de Rubondo (lac Victoria)

- Lac Mburo et Forêt impénétrable de Bwindi (Ouganda, gorilles et co)

- Région de Entebbe (petite forêt et jardin botanique)