Péninsule d'Osa, La Tarde

25 décembre 2018 au 2 janvier 2019

Rien que d'évoquer le nom de ce lodge "La Tarde" nous nous mettons à rêver... Rêver de serpents, de sérénité, de nature encore sauvage ! Ce lodge est situé au centre de la péninsule d'Osa, à quelques kilomètres du Parc National, que vous pouvez rejoindre à pied facilement . Il est à l'écart de toute « civilisation » et des sentiers battus. Pour y arriver, il vous faudra rouler sur des pistes éventrées durant une vingtaine de kilomètres. Son propriétaire, Carlos Eduardo Castro Rojas ancien fermier reconverti en ardent défenseur de sa forêt est un hérpétologue hors pair! Nous avons fait deux sorties de nuit avec lui, deux moments des plus extraordinaires du voyage mais aussi des plus éprouvants! Nous étions en saison sèche et la plupart des serpents se regroupent vers les rivières. Il a fallu marcher quelques kilomètres depuis le lodge sur des sentiers parfois escarpés, parmi les moucherons envahissants avant de pouvoir observer nos amis les serpents...

 

Le Fer de lance, Bothrops asper, fut le plus commun des serpents observé durant ces deux nuits au point que nous avons cessé de les compter ! Nous aimons et recherchons toujours les serpents, mais là... nous étions bien impressionnés devant une telle quantité de cette espèce très venimeuse ! Nous avons pu observer bien d'autres espèces de Reptiles et d'Amphibiens ces nuits là, mais le Fer de lance a été l'élément marquant !

A noter aussi pour les animaux remarquables diurnes : les quatre espèces de Primates observables au Costa Rica, la longue et très proche observation d'un Paresseux à trois doigts, le magnifique et endémique Dendrobate, Phyllobates vittatus, ainsi que la plus grande diversité de rapaces diurne observée durant ce voyage !

 

Un seul regret, ne pas maîtriser l'espagnol pour pouvoir plus échanger avec Eduardo et sa famille...

 

Puerto Jimenez est presque à l'opposé de La Tarde... Bien que petite, cette ville est très animée et touristique. La nature y est omniprésente mais difficilement appréciable. Fort heureusement, nous avons pris la bonne décision de nous offrir , un tour en bateau juste les deux qui nous a permis une jolie virée et l'observation assez proche d'une dizaine de Dauphin tacheté pantropical ! Malgré cela, nous ne retournerons pas à Puerto Jimenez.

 

Les autres régions visitées:

 

Volcan Arenal et Heliconias Rainforest Lodge (Rainette aux yeux rouges et autres beautés tropicales)

 

Palo Verde et Rancho Humo (Forêts sèches du Pacifique et marais)

 

Fleuve Tarcoles et parc national de Carara (Crocodile d'Amérique)

 

Péninsule d'Osa, Punta Marenco (plages de rêve)

 

 

San Gerardo de Dota ( Quetzal et forêts de montagne magiques)

 

Réserve biologique de El Copal (Tangaras à la pelle et gros Fer de lance)

 

Parc national de Cahuita (plages tropicales, ratons laveur et dendrobates)

 

Selva Bananito (portraits de serpents et quelques beaux oiseaux)

 

 

Parc national Tortuguero (petite Amazonie)