Pinède de Qsaybeh et marais de Aammiq

 14 au 19 avril 2019

 

Nous avons fait une petite excursion à la journée depuis Beyrouth, dans une pinède située entre Qsaybeh et Ras el Meitn, lieu miraculeusement encore épargné par l'urbanisation galopante. Nous la citons pour la flore exceptionnelle que nous y avons découvert.

 

La zone humide d’Aammiq, située dans la plaine de la Bekaa est le site le plus riche en biodiversité du Liban. Ce marais a été désigné comme site Ramsar, zone IBA et est inclut théoriquement dans la Réserve naturelle de la montagne du Shouf ,réserve de biosphère de l'UNESCO. Ce site est l'un des meilleurs endroits du Liban pour observer les oiseaux, dont certaines espèces très rares dans la région, tel le Fuligule nyroca ou l'Ibis falcinelle. En réalité, l’État libanais ne gère en rien cette oasis subsistant au milieu des champs intensifs et ce n'est malheureusement peut-être pas plus mal, vu son inexistence et son manque chronique de volonté pour faire appliquer les lois environnementales. Le marais de Aammiq est un domaine privé qui appartient et est géré par la famille Skaff. Ils ont barricadé l'endroit pour éviter que les chasseurs n'y pénètrent mais autour, c'est la guerre perpétuelle contre tout ce qui vole ou court...

 

Surplombant ce marais, Beit Ammiq https://www.soukeltayeb.com/beit/beit-ammiq/ est un charmant petit hôtel ou nous avons séjourné. Il se trouve au milieu de collines herbeuses et rocailleuses, puis plus haut en altitude de belles forêts de chênes prennent le relais et s’étendent jusqu’à la crête de la majestueuse montagne du Barouk. Le domaine de Aammiq demeure un témoignage presque intact du passé rural du Liban.

 

Nous avons eu la chance d'y trouver le désormais très rare Damans des rochers.

Ce fut aussi le seul endroit où nous avons entendu de nombreuses espèces de passereaux . Un seul Serin syriaque, l'une de nos espèce cible, fut observé très brièvement.

 

Malgré des conditions météo quasi hivernale, les observations sur le marais furent extraordinaires, comme par exemple une trentaine de Marouettes poussins... Des vols impressionnants de Pélicans blancs et de Cigognes noire et blanches.