Gorges de Gibe, vallée de Jema et région d'Ankober

Du 2 au 6 janvier 2020

 

Avant de terminer notre périple à Awash, paradis de savane à environ 200km à l'est de Adis, quelques jours s'imposaient pour découvrir deux gorges traversées par des rivières immenses, celles de Gibe et de Jemma, Debre Lebanos, un monastère orthodoxe où résident plusieurs groupes de Geladas et le plateau d'Ankober, riche en espèces particulières de montagne comme le serin d'Ankober.

 

Nous avons consacré la plupart du temps passé dans les deux vallées fluviales à rechercher le Pluvian fluviatile qui nous a posé un lapin... idem dans les gorges de Jemma. Il n'empêche que ces deux lieux sont d'une beauté et d'une tranquillité qui ont valu la peine les heures de routes... Qui dit fleuves, dit Crocodile et Hippopotames mais de très loin !  Étonnamment, les bord de ces deux fleuves sont très calmes et nous y avons passé de belles heures à observer les Oiseaux.

 

Debre Lebanos, situé dans la vallée de Jemma, non loin des falaises où vivent les Geladas, est un passage presque obligé pour qui souhaite les voir de près. Ce primate serein est endémique des hauts plateaux éthiopiens. Les populations encore assez importantes sont pourtant menacées par l'agriculture et la diminution de leur territoire.

 

Dans le brouillard des montagnes d'Ankober à environ 3000m d'altitude, nous avons pu observer des centaines de Geladas. Certains d'entre eux était en pleine saison d'accouplement même si ces primates n'ont pas vraiment de saison préférée pour ça...

 

Un grand moment avec ces babouins si paisibles et attachants.

 

Les  autres régions visitées :

 

- La vallée du Rift et ses lacs

 

- Les montagnes de Balé

 

- La forêt d'Harenna, ambiance tropicale

 

- La région sud, plus sèche et chaude, comprenant Yabello et Negele moins surpeuplées et plus sauvages qu’ailleurs

 

- Vallée du Rift 2: Arba minch et les grands lacs (Chamo, Awassa, Ziway)

 

- La région d'Awash au nord de la capitale Addis Abeba